Face Clinic Genève , notre clinique d’esthétique, a reçu la certification ISO pour cette année 2018, comme centre de médecine esthétique accrédité par un organisme indépendant faisant référence en la matière.

Après 2017 et la première certification à Cannes Clinic en 2017, nous avons travaillé sérieusement pour transporter ce concept d’excellence au service des patients de Genève. C’est la première fois qu’un centre médical d’esthétique est accrédité de la sorte en Suisse.

L’essentiel d’une certification ISO en Medecine esthétique est d’avoir une garantie et un savoir faire sur la  rigueur dans l’accueil, l’organisation et la qualité des traitements.

Une constante remise en question qui paie au quotidien car les patients le ressentent et nous travaillons en toute sérénité.

C’est sur cet objectif d’excellence que je vous reçois, en plein cœur de Genève, chez Imaderm, dans un centre médical esthétique conçu avec modernité et élégance, souligné par des locaux au style contemporain. Un espace chaleureux, intime et apaisant vous accueille pour vous procurer douceur et tranquillité. Un confort permanent et raffiné en toute discrétion où chacun bénéficie d’une attention personnalisée.

Lire la suite

LA FATIGUE GÂCHE LA VIE DE NOMBREUSES PERSONNES, DÉCOUVREZ LA SOLUTION

Il y a vingt ans, les femmes consultaient dans l’espoir de rajeunir. Aujourd’hui, elles demandent d’avoir l’air plus reposé. Dès l’âge de 30 ans, près d’un tiers des patientes se plaignent de leur visage triste et défraîchi. Elles s’étonnent d’afficher des traits tirés même après une bonne nuit de sommeil.

Mais elles vivent souvent à deux cents à l’heure, et, quand le corps a trop puisé dans ses réserves, cette baisse d’énergie finit par se voir : le teint devient grisâtre, les cernes se creusent, le regard s’affaisse, les tissus se relâchent, tout se contracte – les rides du lion et du front, les plis d’amertume – et on paraît dix ans de plus.

Derrière ces signes extérieurs de fatigue cutanée se cache un véritable bouleversement du métabolisme. L’organisme génère une grande quantité de déchets qui empêchent la peau de récupérer.  Quand on est surmené ou stressé, non seulement on sécrète moins de mélatonine, puissant antioxydant et réparateur cellulaire universel, mais on produit plus de cortisol, qui est un gros destructeur de collagène. Et ce n’est pas tout. La glycation, à l’origine de la rigidification des fibres du derme et donc des rides, s’accélère, tandis que le protéasome, l’éboueur cellulaire chargé de nettoyer les protéines détériorées, est débordé.

Traiter l’éclat ne suffit pas, il faut agir sur tous les signes de fatigue et amplifier les mécanismes de régénération cellulaire à l’œuvre durant le sommeil….

C’est sur cet objectif que nous pouvons envisager un protocole « régénération ».

Lire la suite