Une nouvelle année pour un nouveau départ

bonne année docteur raspaldo

L’être humain a besoin de rythme et d’alternance pour exister.

L’alternance entre le jour et la nuit est par exemple fondamental. Ces repères que sont les jours, les semaines, une année qui se termine, une autre qui débute, sont autant de balises dans le temps. Elles nous permettent d’avoir du poids sur notre environnement, sur notre existence.

Ce passage à une nouvelle année nous inscrit également dans une dimension universelle. Car il concerne l’humanité toute entière.

La temporalité de l’univers est la même pour tous. Cela nous renvoie à une certaine forme d’humilité, nous ne sommes qu’un individu, mais aussi à un sentiment d’appartenance très fort, appartenance à une communauté de plus de six milliards d’individus.

Le 31 décembre agit comme un puissant repère dans le temps. Le temps de prendre le temps et le temps de souhaiter une bonne année ! 

Envie d'en savoir plus?

Besoin de prendre un rendez-vous ?