Accueil / Nos traitements / Les injections du visage / Toxine botulique

Actes esthétiques

Les injections de toxine botulique

L’usage des injections de toxine botulique

La toxine botulique est un médicament injectable et naturel utilisé depuis 1974. Cette toxine botulique traite des millions de patients dans le monde : les enfants, surtout ceux qui louchent (on dit: atteint de strabisme), ou qui boitent à cause d’une spasticité des mollets qui les empêchent de marcher correctement ; également les adultes souffrant de troubles ophtalmologiques (blépharospame ou « tic » des yeux qui se ferment involontairement), neurologiques (contracture du cou, tics du visage) et dermatologiques (transpiration excessive / hyperidrose).

Le Docteur Hervé Raspaldo, chirurgien esthétique à Genève, a participé à l’autorisation de mise sur le marché de la toxine botulique lors de son lancement officiel en Europe en 2003. Notamment en France et en Suisse, il a fait partie des premiers chirurgiens français experts à injecter des patients en médecine esthétique dans les rides de la glabelle. Il est à l’origine du groupe d’experts en France, associant chirurgiens esthétiques et dermatologues pour enseigner l’injection de toxine botulique dans les rides du visage, en Europe et en Asie.

Depuis 2003, la toxine botulique est utilisée officiellement en Suisse et en Europe dans le traitement des rides d’expression du visage. On l’utilise ainsi pour effacer les rides autour des yeux, notamment par des injections des pattes d’oie, ce qui permet de rajeunir le regard. On l’utilise également pour effacer les rides du front et notamment la ride du lion. Enfin, on peut même traiter la transpiration excessive.

Les injections de toxine botulique à Genève en Suisse pour effacer les rides

La toxine botulique et l’acide hyaluronique sont tous deux des produits permettant de traiter les rides du visage. Toutefois, la toxine botulinique a une action originale par rapport aux autres traitements des rides. C’est un « relaxant musculaire » qui agit sur les rides causées par la contraction d’un muscle. En effet, les rides dynamiques ou rides d’expression du visage résultent de la contraction répétée de certains muscles. La toxine botulique diminue la contraction du muscle responsable des rides, les gomme et freine leur évolution.

L’injection de toxine botulique se fait directement dans les muscles responsables des rides, à l’aide de micro-aiguilles si fines qu’on les utilisent chez l’enfant. De très faibles doses suffisent à la relaxation musculaire et permettent de conserver les expressions du visage.

Pour un meilleur confort encore, le Docteur Raspaldo propose des injections avec la seringue électronique Juvapen, qui élimine pratiquement la douleur et augmente grandement la précision.

Les zones du visage qu’on peut traiter avec de la toxine botulique en Suisse :

-Injections dans les rides d’expression
Les rides d’expression peuvent marquer différentes zones d’un visage : les yeux, le front, le nez (ou la fameuse « ride du lapin »), les lèvres (avec le « code-barre »), ou encore le menton.

-Injections dans les rides de la patte d’oie
Une injection de toxine botulique dans le muscle orbiculaire des paupières traite les rides de la patte d’oie et éclaircie le regard.

-Injections dans la ride du lion
Une injection de toxine botulique au niveau de la glabelle traite les rides du lion, par une action sur les muscles corrugator et procerus.

Le déroulement d’une séance d’injection de toxine botulique

La toxine botulique s’adresse à toute personne, homme ou femme, souhaitant atténuer ses rides en gardant une expression naturelle. Les injections de toxine botulique sont indiquer pour effacer les rides autour des yeux, rajeunir le regard, effacer les rides du front et la ride du lion. On peut commencer les injections de toxine botulique dès l’apparition des premières rides d’expression (dès l’âge de 18 ans et jusqu’à 65 ans).

Les injections de toxine botulique s’effectuent directement à la FaceClinic de Genève du Dr Raspaldo.

Pas d’anesthésie locale, ni de crème préparatoire (type EMLA). Les injections de toxine botulique esthétique pratiquées par le chirurgien Hervé Raspaldo sont indolores car il utilise des micro-aiguilles (comme pour les bébés), un sérum naturel qu’on ne ressent pas lors de l’injection et qu’il a une des plus vastes expériences mondiales en technique d’injection dans les rides.

Durée d’une injection : 10 à 15 minutes

Les contre-indications aux injections de toxine botulique sont essentiellement : grossesse, allaitement, et les maladies neuro-musculaires (type myasthénie).

Les résultats d’une injection de toxine botulique dans les rides

Les 1ers résultats sont visibles à partir du 3e jour, et les résultats optimaux se voient entre le 10e et le 15e jour avec la disparition des rides.
Ils durent entre 4 et 6 mois, et restent naturels car ils relâchent les muscles en harmonie avec les expressions positives du visage.

Pour les rides déjà profondes ou anciennes, une injection de toxine botulique améliore les rides, sans les faire disparaître complètement. Une injection d’acide hyaluronique complète le résultat de la toxine botulique par un comblement de la ride résiduelle, notamment dans les rides du lion, les rides du front ou les rides de la patte d’oie.

La reprise d’une vie sociale est immédiate.
Ne sont pas recommandés, les massages, pendant 8 heures après la séance d’injection, le sauna, pendant 12 heures, le sport, pendant 24 heures. La consommation d’alcool (avec modération) est autorisée.

Le renouvellement régulier des séances permet de prolonger la durée d’action de la toxine botulique : tous les 4 mois pour les rides de la patte d’oie, et tous les 6-8 mois pour les rides du lion.

Les contre-indications à une injection de toxine botulique sont essentiellement : grossesse, allaitement, et les maladies neuro-musculaires (type myasthénie).

PHOTO AVANT/APRES DES INJECTIONS DE TOXINE BOTULIQUE

injection botox ride du lion raspaldo genève

Les témoignages de quelques-uns de nos patients :

« Ma transpiration est atténuée sous les aisselles grâce au Botox que je fais régulièrement. Je ne connaissais pas du tout l’utilisation de ce produit pour la transpiration et en cherchant sur le net je suis tombé sur le site du Dr Raspaldo. Ca fait des années que ma transpiration excessive me gêne et là, je peux enfin me sentir moins gêné » – Alain, 47 ans

« J’ai 32 ans et malgré mon jeune âge, j’avais des rides autour des yeux trop marquées à mon goût. Et bien je ne savais pas que la patte d’oie pouvait être effacée grâce au Botox ! » – Christelle, 32 ans

Les témoignages de médecins que j’ai formés à l’étranger :

« La clé de la réussite du Botox, c’est qu’il faut bien intégrer l’anatomie des muscles du visage » – Médecin libanais

« Le Dr Raspaldo m’a donné les astuces et points d’injection pour faire des injections de Botox en toute sécurité et efficace – Chirurgien canadien 

Envie d'en savoir plus?

Besoin de prendre un rendez-vous ?