Video

Comblement du pli nasolabial par injections

Cette patiente a un pli nasolabial très marqué. Pour l’atténuer, nous procédons à des injections de comblement superficielles et profondes, puis à un massage pour bien répartir le produit.

En savoir plus sur les injections de toxine botulique

Lire la suite

Des clips qui se placent sous anesthésie locale stricte, au cabinet médical , dans une ambiance relax, super détendue, loin du stress du bloc opératoire et de la clinique chirurgicale.

Cette découverture me donne l’envie de vous en parler, savez-vous au moins qu’il existe un dispositif permettant de ne pas passer par la case chirurgie en cas d’oreilles décollées ?

 

Les implants Earfold  corrigent définitivement la forme des oreilles et tout particulièrement des oreilles décollées, lors d’une intervention simple et rapide. Pas de pansement , ni bandage post-opératoire.

On vient positionner ces petits clips sous la peau via une très discrète incision, ce qui recolle l’oreille automatiquement. L’intervention est réalisée en 20 minutes directement au cabinet. Une simple anesthésie locale est nécessaire, aucune convalescence, et un résultat immédiat et durable.

 

Les implants Earfold à mémoire de forme sont constitué d’un matériau particulièrement élastique conservant durablement sa forme.

Ils présentent de nombreux avantages en comparaison avec une otoplastie.

 

 

Une première consultation  permettra d’en parler et de vous proposer de façon objective le traitement approprié en fonction de vos besoins et les possibilités de traitements les plus innovants.

Vous pourrez notamment essayer les clips en vrai , sur vos propres oreilles , et visualiser directement le futur résultat.

Lire la suite

Avant d’entamer un protocole pour effacer vos rides avec des produits de comblement il faut bien choisir son “injecteur”.

Le praticien qui va vous apporter le meilleur résultat, le plus naturel, avec le maximum de sécurité et de confort lors des injections.

Première règle, n’acceptez jamais de vous faire injecter par quelqu’un qui n’est pas médecin diplômé, reconnu et qualifié.

Pour se faire faire des injections du visage il convient donc de choisir un chirurgien, de préférence spécialisé.

Une injection n’est pas un acte anodin d’autant qu’il y a dans le visage des zones à risques. Pour prévenir les complications il est essentiel que l’injecteur ait une parfaite connaissance de l’anatomie de la face ; en particulier du trajet des nerfs et des vaisseaux du visage.

Quel que soit le produit et la technique de comblement, qu’il s’agisse des rides du front et du haut du visage, des ridules de la face et du cou, d’une manière générale le praticien est garant du bon usage des injections.

Une première consultation , notamment avec photo 3D , permettra d’en parler et de vous proposer de façon objective le traitement approprié en fonction de vos besoins et les possibilités de traitements les plus innovants.

Lire la suite

Nous sommes partis hier à Sao Paolo, au Brésil, afin d’enseigner notre concept Facesculpture® au pays du Dr Mauricio De Maio, créateur des MD Codes.

Si la Facesculpture® est basée sur un rajeunissement global du visage selon une approche en 3 dimensions, le concept MD Codes® a pour but de traiter stratégiquement le visage avec une définition précise des points d’entrée, selon les données anatomiques de chaque visage, et été mis au point par le Dr Mauricio Di Maio.

Le Dr Mauricio Di Maio et moi-même sommes d’ailleurs amis depuis 2004 et notre partenariat scientifique et historique n’ont d’égal que notre longue amitié et un profond respect mutuel.

Ci-dessous une parution témoignant de notre participation commune à un congrès de Chirurgie Esthétique en 2014 :

injections MD Code

Lire la suite

Video

Recréer du volume dans les pommettes

Nous allons recréer dans cette vidéo les pommettes de ce patient grâce à l’acide hyaluronique Voluma, qui va apporter de la convexité aux pommettes, et ainsi donner une illusion de lifting des joues pour mieux accrocher la lumière.

Lire la suite

Video

Regalber les pommettes avec l’acide hyaluronique

Nous utilisons ici de l’acide hyaluronique Juvederm Voluma afin de regalber les pommettes de notre patiente et de remplir ses joues un peu creuses. L’utilisation d’une canule permet une injection plus en douceur.

Lire la suite

Quelles sont les principales tendances en médecine esthétique cette année?

La première tendance – c’est l’injection de nez. J’ai créé spécifiquement et j’utilise quotidiennement la méthode que j’ai développée, le Eiffel Tower Nose-Lift®: d’abord nous procédons à une injection dans l’arrête nasale, pour soulever et soutenir la pointe du nez, pour ensuite travailler sur le nez. Le concept est de commencer par le bout du nez, car si on inverse en injectant d’abord l’arrête nasale, le bout du nez sera tombant et le nez sera trop long et trop large. Cette procédure est une nouvelle tendance car elle est sûre – il n’y a pas de vaisseaux là où je recommande d’injecter. Il n’y a donc pas de risque de complications vasculaires. De plus, c’est une méthode très efficace. C’est donc très intéressant pour les patients qui ne veulent pas faire de chirurgie.

La deuxième tendance consiste à utiliser la technologie de la photo 3D et de la modélisation. Nous prenons 6 photos du patient en même temps, puis nous effectuons une reconstitution du visage, comme vous pouvez le voir dans les films – image 3D virtuelle complète – ou avec un tomodensitomètre. Vous pouvez l’utiliser pour montrer à votre patient le résultat futur, vous pouvez vérifier ce qui ne va pas, par exemple, les yeux, le menton, ou les tempes, et identifier ce qui est difficile à voir en réel ou sur une image 2D.
J’utilise la photo 3D et le morphing avec tous mes patients car c’est interactif, cela formalise la demande du patient, et lui permet de se projeter avec son visage avant et après correction.

La troisième nouvelle tendance est le retour au lifting endoscopique. Nous avons beaucoup de demandes pour du mini-lifting. Nous effectuons un lifting en pratiquant de très petites incisions, et en utilisant de très petites caméras et de petits instruments. Par exemple, pour remonter un sourcil (lifting frontal endoscopique), nous n’aurons à inciser que sur 2 à 4 cm seulement, au lieu de 10 à 15 cm avec un lifting traditionnel. Cette méthode est moins agressive, moins douloureuse et peut être réalisée en ambulatoire. Pour la partie inférieure du visage, on peut aussi utiliser cette méthode, qui permettrai d’inciser sur 8-9 cm au lieu de 30 cm avec un lifting traditionnel.

La quatrième innovation est l’implant Earfold® pour l’otoplastie. Au lieu d’une Otoplastie traumatique traditionnelle avec anesthésie générale, résection cutanée, plicature cartilagineuse et sutures, pansement pendant 2 semaines … on peut utiliser maintenant un simple clip tungstène / or, ajusté sous la peau, sur anesthésie locale, sans délai de convalescence, pour plier et créer une nouvelle oreille intelligente. C’est particulièrement intéressant pour les enfants ou les adultes avec un minimum de problèmes.

La dernière nouveauté, c’est mon nouveau site web www.raspaldo.ch, avec une nouvelle façon de montrer la chirurgie plastique du visage et la médecine esthétique.

Quelles sont les procédures les plus populaires demandées par les patients cette année?

Cette année, la procédure la plus populaire est la correction du nez (rhinoplastie). Les gens veulent avoir un beau nez sans cicatrices. Il y avait une tendance ces dernières années à pratiquer une approche ouverte – faire une incision sous le bout du nez, sur la columelle, pour soulever le nez et travailler avec le nez ouvert – ou utiliser des machines traumatiques (ultrasons, piézoélectriques) pour couper les os avec une grande dissection (minoration du tissu mou autour du nez). On supposait que ce type de correction du nez serait meilleur, mais cette méthode est très agressive. Les gens ne veulent plus de cicatrice visible, ils ne veulent pas de gonflement inutile ni de traumatisme des tissus. J’utilise personnellement, depuis 30 ans, une rhinoplastie minimale et non agressive qui donne un résultat très naturel. Après 40-45 minutes, nous obtenons un résultat très naturel sans gonflement énorme, douleur ou cicatrice visible.

La Blépharoplastie (ou lifting des paupières) est également devenue très populaire. Après des années d’utilisation de méthodes non chirurgicales, les gens ont finalement compris que lorsqu’ils ont un excès de peau ou de graisse à cet endroit, ils doivent être retirés – La meilleure solution à ce problème est la chirurgie. C’est une procédure ambulatoire avec une très petite cicatrice sur le pli de la paupière. Beaucoup de personnes pensent que lorsqu’on utilise des techniques non chirurgicales pour la correction de la zone périorbitaire (comme le laser, le peeling chimique en profondeur, etc.) – c’est moins agressif. Mais en réalité le laser, le peeling chimique profond ou le Plexr sont plus agressifs et provoquent un gonflement et une grosse inflammation. Ce qui n’est pas le cas avec une blépharoplastie chirurgicale.

Troisième méthode très populaire – mon concept FaceSculpture®. C’est une approche globale du visage. Je montre au patient l’image en 3D de son visage et lui explique quels sont les problèmes qu’on peut identifier. Ensuite, nous traitons complètement le visage uniquement avec des injectables: la toxine botulique et l’acide hyaluronique. C’est un art de choisir la bonne zone à améliorer et la quantité exacte de produit à utiliser.

La dernière méthode populaire cette année concerne les boosters de peau. J’ai été surpris qu’en Suisse les personnes affectionnent beaucoup cette méthode, plus que sur la Côte d’Azur.

Que pensez-vous des boosters de peau?

Je pense que c’est une méthode excellente, mais pas un veritable traitement de fond. C’est une méthode qui doit venir en complement de la toxine botulique ou de la chirurgie. Les “Skin Boosters” fonctionnent, tout dépend bien sûr du produit. Certains d’entre eux, vous devez injecter chaque semaine, certains d’entre eux – tous les mois ou tous les 3 mois. Il y a beaucoup de marques sur le marché donc mon choix du booster de peau à proposer dépend surtout de la peau du patient. Par le passé, nous pensions que les boosters s’apparentaient aux crèmes pour le visage classiques, mais on a pu clairement identifié qu’ils agissent beaucoup mieux avec une hydratation très profonde de la peau.

Les méthodes non chirurgicales sont-elles plus populaires aujourd’hui que la chirurgie plastique ?

Selon les statistiques, la popularité de la chirurgie plastique a augmenté de 3-6%, mais par rapport aux produits de comblement ou à la toxine botulique, dont la popularité a augmenté de 22 à 23%, ce n’est pas énorme. J’effectue aujourd’hui plus d’injections, en particulier avec ma méthode FaceSculpture® (approche globale), notamment des tempes, du nez et du menton. Ces méthodes nécessitent moins de temps et causent moins de douleur.

Mais après quelques années, les gens comprennent qu’ils doivent renouveler les injections de toxine botulique tous les six mois et des produits de comblement chaque année. En outre, ils constatent un affaissement des paupières, ses sourcils, ou du cou, et ils réalisent que la chirurgie est plus appropriée. Je montre toujours à mes patients les problèmes identifies sur leur visage grâce aux photos 3D, et ce qu’on peut faire avec la chirurgie, et ils dissent souvent oui. Alors qu’il y a quelques années nous avions peur que la chirurgie esthétique ne disparaisse, nous retrouvons finalement de plus en plus de demandes.

Je peux remarquer que tous les mois, certains de mes patients réguliers viennent demander un acte chirurgical : lifting endoscopique, rhinoplastie non traumatique, blépharoplastie.

Selon vous, quelles tendances vont se dégager dans l’avenir proche ?

Selon moi, l’injection d’acide désoxycholique – produit pour réduire la graisse, est la prochaine tendance. Dans certains pays, il est déjà proposé. En Australie, aux États-Unis, dans les pays d’Europe du Nord, en Espagne et en Italie, ce produit est proposé aux personnes ayant un gros cou. Trois séances suffisent à dissoudre la graisse et à rétracter les tissus mous.

Une prochaine tendance qui pourrait voir le jour serait aussi la toxine botulique de plus longue durée. Aujourd’hui, la toxine botulique dure 4 à 6 mois. Dans un proche avenir, nous pouvons atteindre 8-9 mois voire même un an.

Maintenant que nous disposons de produits pour augmenter et détendre les muscles, hydrater et réduire la graisse, mon espoir se porte sur les produits injectables permettant de rétracter les tissus mous. Aujourd’hui, nous pouvons utiliser le laser de rétraction ou la thérapie RF, mais nous avons besoin de quelque chose de plus efficace et simple.

Interview réalisée par Estet Portal :
https://estet-portal.com/doctor/statyi/pozdravlyaem-kompaniyu-allergan

https://estet-portal.com/doctor/statyi/khirurgicheskiy-metod-omolozheniya-vneshnosti

Lire la suite

L’homme aussi veut avoir un regard séduisant. Dans cette optique, la forme des sourcils est importante pour affirmer le caractère du regard.

Pour cela nous devons respecter deux règles ;

– Les bords intérieurs des sourcils doivent se trouver sur la même ligne verticale que les bords extérieurs de votre nez.

– Les bords extérieurs des sourcils doivent se trouver sur la même ligne droite (inclinée) que le bord du nez et le bord de l’oeil.

Le saviez-vous ? La blépharoplastie peut être associée à un lifting temporo-frontal pour relever les sourcils tombants.

Si l’indication est posée, l’intervention de la blépharoplastie qu’elle soit esthétique ou fonctionnelle, concerne les paupières et leur environnement ; les cernes.

Cette chirurgie, peut souvent s’associer à un lifting ou un lipomodelage dans le cadre d’une chirurgie de rajeunissement.

Chez l’homme , le protocole de la blépharoplastie est sensiblement le même que celui de de la femme.

Afin de donner une image plus jeune et plus dynamique d’eux-mêmes, les hommes n’hésitent plus à recourir à cette intervention .

Une première consultation au cabinet permettra d’en parler et de vous proposer de façon objective le traitement approprié en fonction de vos besoins et les possibilités de traitements les plus innovants.

Lire la suite

Traitement du visage masculin : les actes esthétiques adaptées aux hommes

Interview réalisée pour le site https://estet-portal.com

Les actes esthétiques sont si populaires de nos jours que nous observons une demande accrue de la part hommes. Cependant, ce travail a ses particularités qui devraient être pris en considération par tout chirurgien. Hervé Raspaldo, Chirurgien Plasticien de renommée mondiale, Membre du Conseil d’Administration de l’Académie Européenne de Chirurgie Plastique et Reconstructive Faciale (EAFPS), membre de la Société Française de Chirurgie Plastique et Reconstructrice (SOFCPRE), connaît toutes les nuances du traitement d’un visage masculin. Récemment, le docteur Raspaldo a quitté Cannes pour ouvrir sa nouvelle clinique en Suisse. Le Docteur Raspaldo a accordé cette interview exclusive pour estet-portal.com et a partagé ses recommandations concernant la correction du visage chez les hommes.

Quelles sont selon vous les procédures de correction du visage optimales pour les hommes et quelles sont les plus populaires ?

Les procédures chirurgicales les plus populaires sont celles pour les yeux, à savoir la correction de la paupière supérieure. Cette procédure est très simple – car elle est réalisée sous anesthésie locale, le temps de d’interruption de vie sociale est seulement de 5 jours, et elle donne de très bons résultats.

La deuxième procédure la plus populaire pour les hommes est la correction du cou. Nous pouvons obtenir une belle élévation du cou sans longues interruptions de vie sociale – cela ne prend qu’une semaine – et sans anesthésie générale. J’utilise Twilight ou une anesthésie locale en fonction de la morphologie du patient.

Une autre très bonne procédure est l’injection d’acide désoxycholique (Belkyra®) dans le cou pour la réduction des graisses. Ce traitement est nouveau et permet de retirer toute la graisse après 3 séances, à pratiquer tous les 2 ou 3 mois.

Qu’est-ce qu’un médecin doit prendre en compte lorsqu’il travaille sur le visage d’un homme?

Tout d’abord, comme pour les femmes, le plus important est de connaître l’anatomie. L’anatomie est la clé. Si vous savez à quelle profondeur vous injectez, ainsi que la localisation des vaisseaux, vous obtenez des résultats naturels et sûrs. C’est le principe N° 1. Nous devons également prendre en considération qu’il y a potentiellement plus de fumeurs parmi les hommes que parmi les femmes.

S’il n’y a pas de différence dans l’anatomie du visage, il y a une différence d’épaisseur de la peau – la peau des hommes est plus épaisse. Donc, on ne voit pas tous les petits détails de la peau, par exemple autour des yeux, aussi bien que chez les femmes. C’est pourquoi j’injecte l’acide hyaluronique très profondément chez un homme.

Lorsqu’il s’agit de patients masculins, il est très important de comprendre la demande. Il y a des hommes qui veulent mieux paraître pour leur travail. C’est la toute première demande. Donc, pour cela, nous commençons par des injections plus douces sous les yeux, éventuellement réduire les rides autour des lèvres et travailler sur le cou.

La deuxième demande que nous entendons est qu’un homme veut paraître plus jeune parce qu’il a changé de vie ou a qu’il a rencontré une nouvelle femme. C’est pour cela qu’il est important de bien échanger avec son patient pour cerner sa demande.

Le dernier point que je mentionne très souvent, est que nous rencontrons des hommes avec une sexualité différente. Ces homes veulent paraître parfaits, très attirants, et parfois plus féminins. Dans ce cas, la psychologie que nous utilisons pour traiter les demandes de nos patients féminies fonctionne bien.

Il y a donc trois types de demandes différentes et un praticien qui prend soin de ses patients masculins devrait comprendre ce qu’ils veulent et pourquoi ils le font. Bien sûr, le processus d’exécution de la procédure est le même, la sécurité est la même, et l’anatomie est la même, mais on doit absolument comprendre la demande.

Dans mon nouveau cabinet (Face Clinic Genève), nous traitons très souvent des hommes. Pour un procedure réussie, je prends toujours en considération tous les désirs de mes patients, ainsi que tous les aspects importants de la procedure, mentionnés aujourd’hui.

Lire la suite

Quel secret permet-il au star de ne pas transpirer avant un festival ou une cérémonie ?

Le secret pourrait se nommer : botulinum toxin. Ce traitement est très apprécié des personnes souffrant d’hyperhidrose, c’est-à-dire une transpiration excessive dues à un dérèglement des glandes au niveau des aisselles.

La toxine botulique n’est pas réservée qu’aux rides. Le Botox peut être injecté au niveau des aisselles pour atténuer l’activité des glandes sudoripares pendant 6 à 8 mois en moyenne.

Après le traitement, vous pouvez porter vos vêtements sans vous préoccuper des auréoles sous les bras ou des odeurs désagréables.

Le saviez-vous ?  Le fait de ne pas laisser les toxines s’échapper des aisselles avec la transpiration n’est pas dangereux. On fait entre 1,5 et 2 m2 de surface cutanée. Il n’est donc pas grave de ne pas transpirer à un endroit. Il n’y a aucun problème.

Une première consultation permettra d’en parler et de vous proposer de façon objective le traitement approprié en fonction de vos besoins et les possibilités de traitements les plus innovants.

Lire la suite

Avec l’âge, la loi de la gravité nous rattrape ! Certaines personnes revendiquent chacune de leurs rides qui, toutes, ont leur histoire. D’autres font tout ce qui est en leur pouvoir pour différer le moment d’étaler leur passé au grand jour… Bien des choix s’offrent à elles.

On peut effacer jusqu’à 60% des ridules et des rides de surface, enlever les taches pigmentaires et resserrer le collagène avec des traitements en moins d’une heure au cabinet.

On peut voir les rides d’expression du visage (pattes d’oies, rides du front, plis entre les sourcils…) s’estomper sous les injections de Botox qui, en paralysant temporairement (de 4 à 6 mois) certains muscles, défroissent les rides.

On peut redessiner une bouche, combler un sillon ou une ride à l’aide d’implants injectables à base d’acide hyaluronique pour un résultat allant de  3 à 12 mois.

Tout cela joue sur l’apparence de la peau, mais ne touche pas sa structure, alors la chirurgie esthétique sera toujours une solution dans notre arsenal.

Une première consultation permettra d’en parler et de vous proposer de façon objective le traitement approprié en fonction de vos besoins et les possibilités de traitements les plus innovants.

Lire la suite

Si vous avez l’attention de freiner le temps qui passe, vous devez alors mettre en place un plan d’attaque comprenant des traitements et des procédures efficaces.

En premier lieu vous devez trouver un bon protocole de soins, crèmes et sérums qui contiennent des antioxydants, mais aussi des peptides, des vitamines, tout ces ingrédients aident la production de collagène mais aussi ils vont protéger votre peau.

En second lieu vous ne devez pas avoir peur de la toxine botulique. La toxine botulique va détendre le visage et donner une apparence reposée. Nous l’utilisons généralement pour lisser les rides entre les sourcils , les pattes d’oie, et le front.

Des injections régulières peuvent faire des merveilles pour prévenir et effacer les rides.

Saviez-vous que correctement dosée, la toxine botulique permet de garder les expressions faciales.

Troisième point, les produits de comblement permettent de lutter contre les effets de la perte de volume.
Pour corriger l’aspect des bajoues et le creusement entrainant les rides profondes, nous utilisons des injectables comme l’acide hyaluronique ou un inducteur collagénique.

Quatrième point, le laser est un traitement efficace pour obtenir une texture peau parfaite !

Une première consultation permettra d’en parler et de vous proposer de façon objective le traitement approprié en fonction de vos besoins et les possibilités de traitements les plus innovants.

Lire la suite