Transpiration excessive (hyperhidrose) : traitements, tarifs |Dr Raspaldo | Genève

Hyperhidrose ou transpiration excessive

La transpiration est un mécanisme naturel permettant de réguler l’organisme et la température corporelle. Mais quand ce processus est déréglé, il peut devenir gênant. Aujourd’hui, la transpiration excessive n’est plus une fatalité et il existe des solutions pour lutter contre ses manifestations désagréables.

Définition d’une transpiration excessive

La transpiration excessive est aussi appelée hyperhidrose. L’hyperhidrose se caractérise par un excès de transpiration qui devient incommodant. Les personnes souffrant d’hyperhidrose ont en permanence une sensation d’humidité désagréable. Certaines zones du corps sont plus concernées que d’autres, comme les aisselles, les mains, les pieds, le front, ou encore le dos.

Les causes d’une transpiration excessive

La transpiration excessive peut avoir plusieurs causes. Le plus souvent, il s’agit d’un dérèglement des glandes sudoripares, responsables de la transpiration. On parle d’hyperhidrose primaire. Il arrive aussi que d’autres facteurs soient responsables de l’hyperhidrose, comme des infections, du diabète, la ménopause, ou encore l’hyperthyroïdie. On parle alors d’hyperhidrose secondaire.

Les solutions pour traiter l’hyperhidrose

On connaissait jusqu’à présent la toxine botulique, pour son action préventive sur la formation des rides, mais elle a également un effet sur la transpiration. En fait, l’action de la toxine botulique sur les glandes sudoripares est indirecte. Dans le corps, la communication entre les nerfs et les organes cibles se fait grâce à des neurotransmetteurs, des messagers qui transmettent l’ordre donné par le muscle à l’organe cible. L’action de la toxine botulique est de neutraliser le neurotransmetteur qui indique à un muscle de se contracter afin d’éviter à long terme la formation de la ride. Or, ce neurotransmetteur est le même que celui qui déclenche la transpiration à partir de la glande. En bloquant ce « messager », la toxine botulique diminue la transpiration.

Injection de toxine botulique aisselles

Il est possible de pratiquer des injections de toxine botulique dans les aisselles afin de limiter la transpiration sous les bras. C’est l’indication la plus fréquente pour limiter la transpiration, et le traitement de l’hypersudation des aisselles est d’ailleurs officiellement approuvé en Suisse. La séance d’injection peut être inconfortable mais n’est pas douloureuse et dure environ 15 minutes.

Injection de toxine botulique mains

Le traitement de la transpiration excessive dans les mains se fait hors AMM, sous la responsabilité du chirurgien. Les injections de toxine botulique se font dans la paume de la main et la pulpe des doigts. Une petite anesthésie locale est possible, ainsi que l’application d’une crème anesthésiante. La séance dure environ 15 minutes et permet de réduire significativement la transpiration dès le 2ème jour.

Injection de toxine botulique pieds

Le traitement de la transpiration excessive des pieds se fait hors AMM, sous la responsabilité du chirurgien. Les injections de toxine botulique se pratiquent dans la plante du pied, après application d’une crème anesthésiante, ou sous anesthésie locale si besoin. La séance dure environ 15 minutes.

Le front est également une zone concernée par l’hyperhidrose. Une séance d’injection de toxine botulique dans le front dure environ 10 minutes et présente un double intérêt car elle diminue la transpiration de cette zone tout en lissant les rides.

Résultats de la toxine botulique pour atténuer une sudation excessive

Le premier résultat de la toxine botulique sur la transpiration excessive est une réduction significative de la transpiration pendant environ six mois. Les effets peuvent perdurer jusqu’à 8 mois. La seconde action, qui a été confirmée par plusieurs études, est une diminution des odeurs des aisselles dues à la transpiration.

Prix des injections de toxine botulique pour atténuer la transpiration excessive

Le Dr Hervé Raspaldo pratique ce traitement de médecine esthétique à Genève au sein de sa Face Clinic. Le prix d’un traitement contre la transpiration excessive par injections de toxine botulique démarre à 400 CHF et varie selon la zone à traiter et la quantité de toxine botulique à utiliser. Nous vous communiquerons un devis précis lors de votre première consultation esthétique.