La presse en parle

Le boom des injections

Le boom des injections
INTERVIEW DANS PERFECT BEAUTY
LE BOTULINUM TOXIN QU’EST-CE QUE C’EST ?

Arrivé en France au début des années 1990, la toxine botulique (ou botulinique) est produit par la bactérie clostridum botulinum. Elle a la particularité de bloquer la conduction nerveuse sous la peau et par conséquent d’empêcher les muscles de se contracter.
Résultat : la peau est plus lisse et plus rendue.

COMMENT ÇA MARCHE ?
Après une première consultation d’entretien et de prévention avec le médecin, une deuxième séance consiste en plusieurs piqûres, cinq à dix injections, sur les zones concernées et dure un quart d’heure. Les injections ne sont absolument pas douloureuses.
Durant la semaine qui suit l’injection, il faut éviter de se toucher trop le visage ou de dormir sur le ventre : ces gestes peuvent déplacer le produit qui n’a pas encore été bien pris dans les muscles.

LES AVANTAGES
Peu à peu le botulinum toxin® s’est substitué au lifting frontal. Il évite les désagréments d’une intervention chirurgicale sous anesthésie générale. De plus, le produit perd de son efficacité dans les 5 à 6 mois : les déçus du résultat pourront donc retrouver leur visage d’avant.

LES INCONVÉNIENTS
Le résultat n’étant pas définitif, il faut renouveler les injections à peu près deux fois par an. Comme tout traitement, il ne faut pas en abuser, sous peine de se retrouver avec un visage totalement figé du fait de l’immobilisation des muscles. En outre, les injections de botulinum toxin® à un endroit donné peuvent créer d’autres rides si le visage a trop besoin de s’exprimer. Cependant, la tendance, aujourd’hui, est de vraiment bien adapter les quantités injectées afin de ne plus avoir d’aspect « figé » du visage.

LES RÉSULTATS
Il faut attendre quelques jours pour que le produit agisse et que les rides frontales, la ride du lion et les pattes d’oie disparaissent. Pour les autres parties du visage les résultats ne sont pas probants. La bouche, par exemple, réagit mal aux injections de botulinum toxin®. Une fois le résultat obtenu, il faut hydrater la peau pour réparer les anciennes cassures de ride.

 

L’ACIDE HYALURONIQUE
QU’EST-CE QUE C’EST ?
Obtenu de façon industrielle, l’acide hyaluronique est un composant déjà présent dans le corps comme la peau et le cartilage. D’une consistance visqueuse, il attire l’eau et améliore donc l’hydratation et l’élasticité de l’épiderme.

COMMENT ÇA MARCHE ?
Une séance dure une trentaine de minutes et peut être accompagnée d’une anesthésie locale. Aujourd’hui de nouvelle gammes d’aiguilles flexibles, telles que Magic Needles ou SoftFil, avec des embouts mousse, apparaissent et permettent des injections sans aucune douleur. De plus, les laboratoires proposent, aujourd’hui, de plus en plus d’acides hyaluroniques mélangés à un produit anesthésique local pour diminuer la gêne lors de l’injection. Le chirurgien ou le médecin esthétique pratique des injections dans les zones à traiter, plus généralement dans les plis nasogéniens et les rides autour de la bouche.

LES AVANTAGES
D’origine naturelle, l’acide hyaluronique est sans risque. Aucune éviction sociale n’est à prévoir après une séance et le résultat est définitif au bout d’une semaine seulement.

LES INCONVÉNIENTS
Certaines personnes peuvent avoir des petits hématomes après l’injection. Au bout de 6 à 8 mois le produit est éliminé par l’organisme de façon naturelle, il faut donc réitérer l’opération une à deux fois par an. Des risques d’infection ne sont pas à exclure de même que l’apparition de petits kystes, minimisés par le savoir-faire et l’expérience des praticiens.

LES RÉSULTATS
Une semaine après la séance les rides sont comblées. Le visage a repris son volume initial et sa souplesse.